M1 Pro et M1 Max seraient les noms des prochaines puces Apple

Les futurs processeurs d’Apple s’appelleront M1 Pro et M1 Max selon la dernière fuite révélée quelques heures avant la keynote virtuelle. Ils comporteraient 10 cœurs de CPU et jusqu’à 16 cœurs de GPU.

Quelques heures avant l’événement d’Apple où, en théorie, de nouveaux MacBook Pros 14 et 16 pouces seront lancés, ainsi qu’un possible renouvellement du Mac Mini, nous aurions plus de détails sur les prochains processeurs ARM conçus par Apple. Ils s’appelleront M1 Pro et M1 Max, selon Mark Gurman, qui jouit d’une réputation irréprochable en matière d’information sur les entreprises.

Il l’a révélé dans sa newsletter, Power On, où il explique qu’un développeur a repéré les deux noms dans les journaux de ses applications. Il est possible qu’une personne ayant accès à l’un de ces futurs produits ait effectué des tests logiciels et révélé par inadvertance les noms des processeurs.

Néanmoins, M. Gurman admet que le M1 Pro et le M1 Max ne sont peut-être pas les noms définitifs du processeur, mais simplement des façons internes de désigner les différents modèles. Nous en aurons le cœur net le lundi 18 octobre, lorsque Apple tiendra sa keynote virtuelle, que nous couvrirons en direct depuis Hipertextual.

Il y a quelques heures, il y a eu une fuite sur le possible nouveau design de l’écran du MacBook Pro avec une encoche où la caméra et d’autres capteurs seraient situés, bien que d’un point de vue design cela n’ait pas beaucoup de sens, à moins qu’ils ne décident de rendre les bords pratiquement inexistants.

M1 Pro et M1 Max : 10 cœurs CPU et jusqu’à 32 cœurs GPU

Les M1 Pro et M1 Max devraient comporter jusqu’à dix cœurs, quelques cœurs à haute puissance et deux cœurs à haute efficacité pour les tâches moins complexes et les économies d’énergie. En outre, deux variantes sont attendues, l’une avec 16 et l’autre avec 32 cœurs graphiques.

En 2020, Apple a présenté un nouveau MacBook Pro et un nouveau MacBook Air, tous deux de 13 pouces dotés du processeur M1, qui ont surpris et continuent de surprendre par leur puissance de traitement et, en même temps, par leur prudence en matière d’utilisation de la batterie. Elle a également revu le Mac Mini avec le même processeur, tout en réduisant son prix et sa consommation d’énergie, mais avec des performances surprenantes.

Il est possible que lors de la keynote virtuelle du lundi 18 octobre, ils dévoilent également un nouveau Mac Mini très puissant équipé de ces nouveaux processeurs conçus par Apple. L’événement commence à 19h00 en France,  et 10h00 à San Francisco, d’où la diffusion aura lieu.