in

Basketball: des scores arrêtés à Los Angeles après des violences à la suite de la victoire des Lakers

LOS ANGELES (AFP) – Près de 80 personnes ont été arrêtées et huit policiers ont été blessés dans la nuit de dimanche 11 octobre au centre-ville de Los Angeles après que les supporters des Lakers se soient déchaînés à la suite du 17e championnat de la National Basketball Association, a annoncé la police lundi.

« Ce qui a commencé comme une célébration largement pacifique du championnat NBA des Los Angeles Lakers au centre-ville de Los Angeles s’est transformé en comportement conflictuel, violent et destructeur tard hier soir », a déclaré le département de police de Los Angeles dans un communiqué.

Il a déclaré que quelque 1000 fêtards se sont rassemblés autour du Staples Center, l’arène locale des Lakers, après que l’équipe ait dominé le Miami Heat 106-93 pour remporter le championnat égalant le record.

« Des individus indisciplinés mêlés à la foule ont commencé à lancer des bouteilles en verre, des pierres et d’autres projectiles sur les officiers », indique le communiqué.

«C’est à ce moment-là qu’un rassemblement illégal a été déclaré, et seul un nombre limité de personnes ont obéi et ont commencé à se disperser.

« Une plus grande partie du groupe a rompu et a commencé à vandaliser des entreprises tout en continuant à se livrer à des comportements violents, certains visant à répondre aux agents. »

Les autorités ont déclaré que plus de 30 bâtiments avaient été endommagés dans les violences qui ont suivi et 76 personnes ont été arrêtées pour vandalisme, agression contre la police et incapacité à se disperser.

Des séquences vidéo des troubles ont montré des policiers en tenue anti-émeute tirant des balles non mortelles sur la foule. Plusieurs personnes en réponse ont lancé des objets sur la police et certaines ont tenté d’endommager des véhicules de police.

Lire aussi  LIVE Giro: l'étape la plus longue sous la pluie sera raccourcie après les protestations des coureurs

Les autorités avaient exhorté les gens à ne pas se rassembler au centre-ville avant le match en raison des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 et du fait que le jeu n’allait pas être retransmis sur des écrans en dehors de l’arène.

Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, avait conseillé aux résidents de célébrer en toute sécurité chez eux et de « ne pas se rassembler au Staples Center » dimanche soir.

« Alors que nous encourageons notre 17e championnat des Lakers, rappelez-vous qu’il n’est toujours pas sûr de se rassembler en groupes. Honorons le triomphe de notre ville en protégeant les autres et en veillant à ne pas propager le virus », a-t-il tweeté.

Le chef du département de police de Los Angeles, Michel Moore, avait également appelé les fans des Lakers à « célébrer de manière responsable » après le match.