Harriet the Spy Animated Series commandée par Apple TV +, Beanie Feldstein au rôle titre de la voix

Harriet l’espion est à nouveau sur le point de recueillir des renseignements nuisibles à l’amitié, cette fois dans l’arène de l’animation, grâce au feu vert d’ TV + pour une nouvelle série.

TV + a annoncé son ramassage pour un Harriet l’espion , qui adaptera directement l’emblématique roman pour enfants du même nom de 1964 écrit et illustré par Louise Fitzhugh. La série, originaire de The Jim Henson Company et Rehab Entertainment, aura Beanie Feldstein (Booksmart) interprète le rôle principal de la jeune Harriet M. Welsch, rejointe par Jane Lynch (Joie) en tant que nounou non-sens Ole Golly. Notamment, il prendra forme de manière créative sous Will McRobb (créateur de Les aventures de Pete & Pete), qui est le principal visionnaire de la série en tant qu’écrivain et producteur exécutif. Titmouse Animation Studios se chargera des tâches d’animation.

Pommes Harriet l’espion ne s’écartera pas du matériel source, puisqu’il se déroulera de la même manière dans le New York des années 1960, centré sur les exploits de la jeune éponyme de onze ans précoce, dont la propension à documenter ses observations subrepticement obtenues dans un cahier conduit à un désastre personnel lorsque ledit cahier finit par tomber entre de mauvaises mains. Elle est ensuite chargée de réparer les dommages causés par la publication publique de ses opinions acerbiquement franches sur la chef de file des filles méchantes populaires Marion Hawthorne (exprimée de manière appropriée ici par Méchantes filles‘Lacey Chabert), et pire encore, des informations peu flatteuses sur ses propres amis, la faisant devenir une paria à l’école; essentiellement une version des années 1960 du doxed.

Fitzhugh a suivi le premier Harriet livre avec deux suites, 1965 Le long secret et 1979 sport, dont le dernier a été publié à titre posthume, l’auteur étant décédé en 1974. Cependant, la franchise a pris la forme d’un film d’action en direct en 1996, réalisé en salles en 1996, réalisé par Bronwen Hughes et mettant en vedette un jeune, (pré-Buffy contre les vampires,) Michelle Trachtenberg aux côtés de Rosie O’Donnell dans le rôle d’Ole Golly. Ce film s’est également avéré être le premier long métrage maison sorti par Nickelodeon. Alors que les plans en 2004 pour une série télévisée en direct n’ont pas porté leurs fruits, le Harriet la franchise serait à nouveau relancée en 2010 avec le film télévisé Disney Channel Harriet l’espion: Blog Wars, réalisé par Ron Oliver et avec Jennifer Stone.