Voiture électrique : Découverte révolutionnaire d’un nouveau type de batterie au sel de mer

À l’endroit où les rivières douces rencontrent les mers salées, un phénomène naturel pourrait bien être la clé d’une révolution énergétique.

Les estuaires, souvent connus pour leur richesse écologique, sont désormais au cœur des recherches sur une source d’énergie durable et peu exploitée : l’énergie osmotique. Des chercheurs ont développé une membrane semi-perméable qui transforme ce phénomène en électricité, avec une efficacité impressionnante.

Lire aussi :

À la Découverte de l’Énergie Osmotique

Les estuaires, où l’eau douce des rivières se mélange à l’eau salée des océans, ne sont pas seulement des havres pour la faune et la flore : ils sont aussi des réservoirs d’énergie osmotique. Ce type d’énergie, également appelée énergie “bleue”, est généré par les différences de concentration en sel entre deux masses d’eau. Lorsque ces eaux se rencontrent, le sel diffuse naturellement de la zone à haute concentration vers la zone à faible concentration, un processus qui peut être converti en électricité grâce à des technologies spéciales comme la dialyse électro-inverse (RED).

Ce moteur choque les USA alors qu’il a déjà 100 ans mais son carburant les a scotchés

Le Rôle des Membranes RED dans la Production d’Énergie

Les membranes RED fonctionnent comme des batteries de sel, utilisant les gradients de sel pour générer de l’électricité. Le principe est simple : les ions positifs, comme le sodium, migrent de l’eau de mer vers l’eau douce, exerçant une pression sur la membrane. Cette pression permet de générer un flux électrique si la membrane est conçue pour permettre également le passage facile des électrons dans la direction opposée. Cependant, les technologies actuelles présentent encore des limites, notamment en termes de résistance électrique interne, qui réduit l’efficacité du processus.

Lire aussi   Le plus gros moteur à réaction du monde

Une Nouvelle Membrane Plus Efficace

Pour surmonter ces défis, une équipe de chercheurs dirigée par Dongdong Ye et Xingzhen Qin a conçu une nouvelle membrane semi-perméable fabriquée à partir de matériaux respectueux de l’environnement. Cette membrane innovante présente des canaux séparés pour le transport des ions et des électrons, ce qui diminue la résistance interne et augmente la densité de puissance de sortie. Les premiers tests en laboratoire ont démontré que cette nouvelle membrane pouvait générer plus du double de la puissance d’une membrane commerciale.

Tests en Conditions Réelles

Dans un réservoir simulant un environnement estuarien, la membrane prototype a non seulement démontré une densité de puissance de sortie 2,34 fois supérieure à celle d’une membrane RED commerciale, mais elle a également maintenu ses performances après 16 jours d’opération continue sous l’eau. Ces résultats prometteurs suggèrent une durabilité et une stabilité à long terme de la membrane dans des conditions réelles.

Applications Pratiques et Expansion

Lors d’un test final, l’équipe de recherche a assemblé un réseau de 20 membranes RED pour créer une batterie au sel capable de générer suffisamment d’électricité pour alimenter individuellement un calculateur, une lumière LED et un chronomètre. Ces applications démontrent le potentiel de cette technologie à être utilisée dans divers contextes, allant des petits appareils électroniques aux grandes installations énergétiques, voire aux voitures électriques.

Vers un Avenir Plus Vert

Les membranes RED fabriquées à partir de matériaux écologiques non seulement améliorent les performances de récolte de l’énergie osmotique, mais elles ouvrent également la voie à une utilisation plus large de ces systèmes dans des applications réelles, rendant l’énergie renouvelable plus accessible et plus efficace.

Le Diesel n’est pas mort grâce à ces innovations folles qui vont le remettre à l’honneur

Cet article explore l’avancement significatif dans la technologie des membranes RED, utilisées pour capter l’énergie osmotique dans les estuaires. Grâce à une conception innovante, ces membranes ont démontré une capacité à générer de l’électricité de manière plus efficace et durable, promettant de transformer notre manière de produire de l’énergie renouvelable. Ces découvertes pourraient bien marquer le début d’une ère nouvelle dans la production d’énergie propre et durable.

Source : ACS publications

Derniers Articles

Changement Majeur : Pourquoi les Retraités Toucheront Jusqu’à 600€ de Plus sur leur Pension !

Révolution Retraite : Comment des Milliers de Retraités Vont...

Crise ou correction ? Le marché immobilier français en pleine mutation

Le marché immobilier en France connaît une transformation significative,...

Newsletter

Changement Majeur : Pourquoi les Retraités Toucheront Jusqu’à 600€ de Plus sur leur Pension !

Révolution Retraite : Comment des Milliers de Retraités Vont...

Crise ou correction ? Le marché immobilier français en pleine mutation

Le marché immobilier en France connaît une transformation significative,...
Guillaume Aigron
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

Vos Données Facebook et Instagram Utilisées pour Entraîner l’IA de Meta ! Voici Comment Refuser

Méga Révélation : Meta Se Sert de Vos Publications sur Facebook et Instagram pour Enrichir son IA ! Voici Comment Refuser Préparez-vous à une secousse...

Changement Majeur : Pourquoi les Retraités Toucheront Jusqu’à 600€ de Plus sur leur Pension !

Révolution Retraite : Comment des Milliers de Retraités Vont Toucher 600€ de Plus par An ! Au cœur des récentes réformes du système de retraite...

Insolite : Les chiens dépassent toutes les technologies de pointe dans la détection d’odeurs d’après cette étude

Découverte stupéfiante : les chiens, grâce à leur odorat exceptionnel, peuvent détecter des concentrations infimes d'hydrolat d'eucalyptus, des niveaux bien plus bas que ceux...