Samsung fabriquera le Snapdragon 895 avec la technologie 4 nanomètres

Samsung fabriquera le Snapdragon 895 avec la technologie 4 nanometres

Les rumeurs entourant les nouveaux processeurs haut de gamme de Qualcomm commencent à faire surface. D’après une connaissance fuite, la société américaine s’appuiera sur Samsung et TSMC pour faire respectivement les successeurs du Snapdragon 888 et du Snapdragon 888 Plus. De plus, il fera le saut dans le processus de construction de 4 nanomètres, comme prévu pour cette année.

Le calendrier de sortie de Qualcomm révèle que le premier de ses nouveaux processeurs de la série 800 devrait arriver en décembre, et sa variante au milieu de l’année prochaine. Bien qu’il soit encore temps, l’entreprise, qui conçoit les puces mais ne les fabrique pas, commence à faire les ajustements nécessaires pour assurer la production. C’est précisément de là que surgissent les indices.

Selon le célèbre leaker Ice Universe, Samsung Foundry sera en charge de la fabrication du Snapdragon 895, puce qui viendra succéder au flagship Snapdragon 888. La variante de ce nouveau SoC, le Snapdragon 895 plus sera fabriquée par TSMC. Dans les deux cas, le procédé de fabrication de 4 nanomètres sera utilisé, laissant derrière lui le 5 nanomètre actuel.

Qualcomm alterne souvent entre Samsung et TSMC pour la fabrication de ses processeurs, mais il est rare qu’il partage la production de sa prochaine puce et de sa variante entre deux vendeurs différents. Selon Sammobile C’est peut-être parce que la capacité de fonderie du fabricant taïwanais est occupée par Apple pour ses futurs semi-conducteurs.

Lire aussi   Prévenir de futures pandémies: les protéines intelligentes peuvent faire beaucoup pour la santé publique et la résilience financière

À quoi ressemblera le Snapdragon 895 fabriqué par Samsung ?

Les rumeurs indiquent que le Snapdragon 895, qui arriverait avec le numéro de modèle SM8450, équiperait des cœurs Kryo 760, un GPU Adreno 730 et le Spectra 680 ISP. Aussi, un modem Muflier X65, qui prend en charge mmWave et promet de dépasser la vitesse de 10 Gbps. Ce processeur fabriqué par Samsung serait présenté en décembre, mais les premiers téléphones n’arriveraient qu’en 2022. Il n’y a toujours pas de données sur le Snapdragon 895 plus, mais il devrait offrir de meilleures performances.

Le panorama se présente aussi en pleine pénurie de chips. Cela a compliqué plusieurs industries, notamment les consoles de jeux vidéo, les smartphones, les ordinateurs personnels et même les automobiles. Les rumeurs viennent curieusement après que Samsung Foundry a annoncé un investissement de 151 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années.

Derniers Articles

Changement Majeur : Pourquoi les Retraités Toucheront Jusqu’à 600€ de Plus sur leur Pension !

Révolution Retraite : Comment des Milliers de Retraités Vont...

Crise ou correction ? Le marché immobilier français en pleine mutation

Le marché immobilier en France connaît une transformation significative,...

Newsletter

Changement Majeur : Pourquoi les Retraités Toucheront Jusqu’à 600€ de Plus sur leur Pension !

Révolution Retraite : Comment des Milliers de Retraités Vont...

Crise ou correction ? Le marché immobilier français en pleine mutation

Le marché immobilier en France connaît une transformation significative,...

Vos Données Facebook et Instagram Utilisées pour Entraîner l’IA de Meta ! Voici Comment Refuser

Méga Révélation : Meta Se Sert de Vos Publications sur Facebook et Instagram pour Enrichir son IA ! Voici Comment Refuser Préparez-vous à une secousse...

Changement Majeur : Pourquoi les Retraités Toucheront Jusqu’à 600€ de Plus sur leur Pension !

Révolution Retraite : Comment des Milliers de Retraités Vont Toucher 600€ de Plus par An ! Au cœur des récentes réformes du système de retraite...

Insolite : Les chiens dépassent toutes les technologies de pointe dans la détection d’odeurs d’après cette étude

Découverte stupéfiante : les chiens, grâce à leur odorat exceptionnel, peuvent détecter des concentrations infimes d'hydrolat d'eucalyptus, des niveaux bien plus bas que ceux...