Le champion du monde Coleman absent pour les Jeux Olympiques en raison d’une suspension

 

Christian Coleman, champion du monde en titre du 100 mètres, a été suspendu pendant 2 ans pour avoir raté trois tests de dopage l’année dernière. La suspension de l’Américain expire en mai 2022. En conséquence, il manquera les Jeux Olympiques reportés à Tokyo, mais Coleman peut toujours faire appel à la TAS.

L’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) a déterminé le 9 décembre de l’année dernière que Coleman n’était pas disponible pour un contrôle antidopage. Cela s’est également produit en janvier et avril 2019. Trois violations des règles de localisation seront sanctionnées par une suspension d’un ou deux ans.

L’Américain de 24 ans a déclaré lors de sa troisième infraction qu’il venait d’aller faire les courses de Noël et que les inspecteurs n’avaient même pas pris la peine de l’appeler.

L’AIU n’a pas tenu compte de cette explication et suspend Coleman pendant deux ans. Sa suspension expire le 13 mai 2022. Coleman peut toujours faire appel à la TAS. Il doit le faire dans les 30 jours.