in

L’UE approuve officiellement l’achat de Bethesda par Microsoft

 L'Union européenne a donné le feu vert à l'achat de Bethesda par Microsoft.

L’Union européenne a donné le feu vert à l’achat de Bethesda par Microsoft.

L’UE a approuvé l’accord entre Microsoft et Bethesda ce week-end, écrivant qu’il « ne soulève pas de doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le marché commun ». En d’autres termes, l’UE ne voit pas l’acquisition de Bethesda par Microsoft comme créant un monopole dans l’industrie des jeux vidéo.

Hier encore, l’achat de Bethesda par Microsoft a été approuvé par la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Bien que ce ne soit en aucun cas le dernier obstacle à franchir pour l’accord, cela a rapproché l’accord d’un pas de plus vers la ligne d’arrivée. Maintenant, les décisions de l’UE et de la SEC ayant été adoptées et approuvées, il n’y a guère d’autre obstacle à l’acquisition de Bethesda par Microsoft.

Auparavant, le patron de la Xbox, Phil Spencer, estimait que l’accord serait conclu au second semestre 2021. Lorsque Microsoft a annoncé l’achat de Bethesda l’année dernière en septembre 2020, il y avait une certaine confusion quant à savoir si Bethesda avait chronométré les exclusivités PlayStation comme Deathloop et Ghostwire: Tokyo serait toujours exclusif à la console de Sony, mais Microsoft s’est engagé à respecter toutes les offres précédentes.

Quant à Bethesda elle-même, la société dirigera «semi-indépendamment» de Microsoft après l’acquisition. De plus, le développeur vise apparemment à lancer Starfield plus tard cette année en 2021, il pourrait donc s’agir du premier test pour savoir si Microsoft autorisera un jeu fabriqué par Bethesda à arriver sur les plates-formes Sony dès le premier jour.