Heroes of the Storm est “mort” depuis 3 ans mais on l’aime toujours

Il est facile de se perdre dans les MOBA. C’est pourquoi on aime tellement le jeu Heroes of the Storm, qui est mort depuis des années.

Près de 3 ans se sont écoulés depuis que Blizzard a annoncé fin 2018 qu’il ne devrait pas se passer grand-chose dans leur propre Moba Heroes of the Storm. Ils ont refusé d’appeler le jeu “mort”, mais le développement a été considérablement réduit, les tournois eSports ont été interrompus et l’équipe a été réduite. Pour de nombreux joueurs, c’était clair : HotS est mort, il ne se passe plus rien.

Mais le fait que Heroes of the Storm ne change presque plus rend le jeu parfait pour moi.

Je ne peux jouer aux MOBA comme SMITE ou League of Legends que par phases. Quand il y a une accalmie dans World of Warcraft ou Dead by Daylight, j’aime passer à un autre jeu pendant une semaine ou deux et y jouer très fort. Dans le passé, c’était souvent SMITE.

Hogger était le dernier héros – rien n’est venu après cela pendant 7 mois.

Mais je ne peux plus faire ça. Les jeux changent si vite que la seule façon de rester à l’écoute est de faire de ces MOBA mon jeu principal. Je ne peux pas et ne veux pas faire ça, car les MOBA ne m’irritent que quelques semaines tous les quelques mois.

C’est exactement là que Heroes of the Storm a un énorme avantage. Même après 6 mois c’est toujours le jeu que j’ai quitté il y a six mois. Le dernier héros, Hogger, a maintenant plus de 7 mois. Il y a un petit patch d’équilibrage tous les mois, mais il change généralement si peu de détails qu’il a peu d’effet sur ma compréhension du jeu.

Je pense que le dernier grand changement que j’ai remarqué a été de renommer le mode “Brawl” en “ARAM” parce que tout le monde l’a déjà appelé ainsi.

Ce qui est considéré comme une faiblesse par de nombreux joueurs à long terme qui veulent plus de contenu, de nouveaux héros, cartes et skins, est exactement la force pour moi.

HotS fonctionne toujours de la même manière même après des années – car il n’est pratiquement plus développé.

Si je me connecte à SMITE aujourd’hui, je suis désespérément dépassé. Tant de dieux et de personnages légendaires ont été ajoutés que je dois cliquer sur les menus pendant des heures pour avoir au moins une idée approximative de ce que tous les nouveaux arrivants peuvent réellement faire afin que je ne rencontre pas leurs capacités comme le dernier crétin.

En d’autres termes : pour vraiment profiter des jeux, je devrais investir beaucoup de temps pour me réhabituer au jeu. Pas une pensée très tentante.

Comme Heroes of the Storm ne reçoit que les correctifs absolument nécessaires, je n’ai presque jamais à réapprendre le jeu. Dans 6 mois je saurai encore quel héros s’entend bien contre quels autres héros, comment fonctionne le jeu de base, quels talents ont du sens dans quel mode et ce que les adversaires peuvent me faire sauter les oreilles.

Pour être honnête : j’ai raté ça. Les jeux qui ne changent plus beaucoup me manquent. Les vieux Super Smash Bros. de la Nintendo 64 me manquent, les jeux multijoueurs dans les premières parties de Halo ou les rounds Versus dans Left4Dead2. C’étaient des jeux qui étaient juste “terminés”. Des jeux que je pourrais recommencer des années plus tard et je savais exactement comment tout cela fonctionnait.

Li-Ming en mode "ARAM" - presque toujours une victoire.

Bien sûr, ce n’est pas bon ou utile pour tous les genres de jeux. Un MMORPG comme World of Warcraft perdrait à un moment donné de son attrait sans nouveau contenu. Mais surtout dans le domaine des MOBA, j’aimerais voir un point final où les développeurs disent : “Hé, nous avons maintenant douze champions/héros/dieux, je pense que ça suffit.”

Bien sûr, cela ne fonctionne pas car les nouveaux personnages attirent davantage l’attention sur le jeu et en même temps augmentent les ventes – je le sais. Mais j’ai encore le droit de rêver un peu.

J’aurais aimé que les jeux plus compétitifs soient comme Heroes of the Storm et qu’ils aient un état où ils étaient pour la plupart “terminés”. Car même si ce n’était pas une décision volontaire des développeurs ou des joueurs de Heroes of the Storm, de mon point de vue personnel, c’était extrêmement bon pour le jeu.

C’est la seule raison pour laquelle je peux maintenant y jouer quelques tours toutes les quelques semaines.