Nintendo Switch vs. Steam Deck : quel console de poche est fait pour vous ?

Nintendo n’a peut-être pas annoncé la rumeur de la Nintendo Switch Pro plus tôt ce mois-ci, mais vous pourriez faire valoir que Valve est venu pour sauver la situation avec son propre appareil de jeu portable, le Steam Deck. Comme la Nintendo Switch, il s’agit d’un premier appareil de jeu qui peut être joué en déplacement ou connecté à un écran plus grand. Contrairement à la Nintendo Switch, cependant, il s’agit d’une plate-forme PC ouverte, ce qui rend les deux appareils assez différents à utiliser.

Pourtant, il est difficile de ne pas comparer les deux, surtout quand les deux semblent être des plates-formes fantastiques pour le large éventail de jeux pris en charge sur chacun, des petits titres indépendants aux grands blockbusters AAA. Mais à quel point sont-ils différents d’un point de vue matériel ? Et à quoi pouvez-vous vous attendre lorsque vous les démarrez l’un à côté de l’autre ?

Nous comparons le Steam Deck, la Nintendo Switch originale et la nouvelle Nintendo Switch (modèle OLED) pour vous aider à prendre la bonne décision, ou au moins mieux décrire à quel point ces deux plates-formes sont similaires et radicalement différentes.

Affichage

Lorsque vous jouez de manière portable, les différences entre le Nintendo Switch et le Steam Deck sont minimes. La Nintendo Switch d’origine est livrée avec un écran de 6,2 pouces, tandis que le nouveau modèle OLED atteint un écran de 7 pouces. Cela inclut un nouveau panneau OLED, qui constituera une énorme amélioration en termes de . des couleurs et de niveaux de contraste par rapport au panneau LCD du modèle d’origine.

Le Steam Deck se situe alors quelque part au milieu. Il s’agit également d’un écran de 7 pouces, mais du même type de panneau LCD que l’ancien modèle Switch. Les trois modèles plafonnent à 60 Hz mais offrent des résolutions légèrement différentes. Les deux modèles Switch sont des écrans de 1280×720, avec un format d’image traditionnel de 16:9, tandis que le Steam Deck offre un écran légèrement plus grand avec une résolution de 1280×800, ce qui lui donne un format d’image de 16:10. Cela pourrait provoquer une certaine incompatibilité avec les jeux qui ne répondent pas à différents rapports d’aspect, mais ce n’est probablement pas un gros problème.

Aucune légende fournie

GPU et CPU

La plus grande différence entre Nintendo Switch et Steam Deck réside peut-être dans leurs composants internes respectifs, Nintendo optant pour un GPU de Nvidia tandis que Valve opte pour AMD. La Nintendo Switch d’origine et le nouveau modèle OLED ont les mêmes unités de traitement internes, qui sont toutes regroupées dans un seul APU Tegra personnalisé de Nvidia. Nintendo n’offre pas beaucoup de détails au-delà de cela sur sa fiche de spécifications officielle.

Le Steam Deck est un peu plus ouvert. Il dispose d’un APU AMD qui contient un processeur quad-core Zen 2 qui fonctionne entre 2,4 et 3,5 GHz. Plus important encore, il contient également un nouveau GPU RDNA 2 (la même architecture présente dans la PS5 et la Xbox Series X|S) avec huit unités de calcul et environ 1,6 téraflops de puissance de traitement. Il ne fait aucun doute que le Steam Deck est un appareil plus puissant sur papier, mais comment tout cela se traduit par des performances de jeu sur une gamme de titres PC n’a pas encore été déterminé.

Stockage interne et extensible

La Nintendo Switch a été critiquée pour son manque de stockage interne au lancement, le nouveau modèle OLED ne corrigeant que légèrement le problème. Le modèle d’origine ne dispose que de 32 Go de stockage, tandis que le modèle OLED atteint jusqu’à 64 Go. Ceci est quelque peu compensé par les tailles de jeu généralement plus petites étant donné qu’ils ont été optimisés spécifiquement pour la console, alors que ce ne sera pas le cas pour la majorité des jeux PC disponibles pour le Steam Deck (au moins à court terme.)

Le Steam Deck offre beaucoup plus de stockage, surtout si vous êtes prêt à payer plus. Le modèle de base est livré avec 64 Go de stockage eMMC, ce qui n’est peut-être pas la meilleure option pour les jeux, mais les deux options les plus chères l’augmentent respectivement à 256 Go et 512 Go de SSD NVMe. Cela sera certainement utile pour la taille des titres PC modernes qui cassent souvent les trois chiffres.

La Nintendo Switch et Steam Deck peuvent avoir leur stockage étendu à l’aide de cartes microSD, avec les mêmes formats SDXC et SDHC pris en charge sur les deux. Le Steam Deck supplémentaire prend en charge le format SD standard.
Aucune légende fournie

Contrôles et entrée

La chose la plus excitante à propos de la Nintendo Switch et de la Steam Deck est peut-être la possibilité de s’appuyer sur une bonne prise en charge des contrôleurs pour le jeu portable. Cela a été l’un des plus gros tirages de la Nintendo Switch, le modèle OLED ne changeant rien à cet égard. Vous . toujours le D-Pad segmenté sur le Joy-Con gauche, quatre boutons faciaux sur la droite et des sticks analogiques placés de manière asymétrique sur les deux. Le Switch dispose de deux déclencheurs et de deux boutons d’épaule, tous deux numériques.

Le Steam Deck a une disposition similaire, mais avec des manettes placées plus haut sur l’appareil et symétriques. Le D-Pad n’est pas non plus segmenté, mais l’appareil comporte les mêmes boutons à quatre faces sur la droite. Les choses diffèrent en ce qui concerne les déclencheurs, qui sont tous deux analogiques pour permettre plus de contrôle (les boutons d’épaule sont toujours numériques.) L’arrière de l’appareil comporte également quatre boutons supplémentaires qui seront familiers aux utilisateurs de contrôleurs comme la Xbox Elite Manette. Sur le devant, Valve a également inclus deux pavés tactiles qui, selon la société, constituent une amélioration par rapport aux tentatives de la société avec le Steam Controller. Ceci est destiné à rendre les jeux traditionnellement joués avec une souris plus faciles à contrôler. Valve dit que les deux peuvent également être utilisés pour la frappe à double pouce, si c’est votre truc.

Connectivité

Tous deux étant des appareils portables, les différences entre la Nintendo Switch et Steam Deck en termes de connectivité se résument principalement à la disponibilité de composants plus modernes. Par exemple, la Nintendo Switch dispose d’une puce Bluetooth 4.2, tandis que le Steam Deck propose Bluetooth 5.0, ce qui sera utile pour les écouteurs Bluetooth et les codecs à faible latence. Le Steam Deck offre également une prise en charge plus large des contrôleurs Bluetooth, bien que cela soit principalement dû à son système d’exploitation.

Les deux consoles disposent d’un port auxiliaire de 3,5 mm pour la sortie audio, d’un port USB-C pour le chargement et la station d’accueil et d’un emplacement pour l’extension de carte microSD. Les deux disposent également d’une connectivité Wi-Fi, mais seul le Steam Deck se connectera aux bandes 5 GHz si vous les utilisez.
Aucune légende fournie

Vie de la batterie

La durée de vie de la batterie sur Nintendo Switch et Steam Deck dépendra des jeux auxquels vous jouez, les estimations variant énormément entre les deux. La Nintendo Switch est dotée d’une batterie de 4310 mAh, Nintendo disant qu’elle devrait durer entre quatre heures et demie et neuf heures avec une seule charge. La batterie Steam Deck est évaluée à 40 Wh, ce qui est impossible à comparer à la valeur mAh du Switch sans connaître la tension de fonctionnement exacte, mais Valve dit qu’elle durera entre deux et huit heures. Il est donc probable que les deux ne dureront pas un long vol.

Station d’accueil et sortie TV

Tout comme le Nintendo Switch, le Steam Deck propose un dock qui peut être utilisé pour afficher la console sur un écran plus grand. Le Switch Dock est légèrement différent selon que vous optez pour l’original ou le nouveau OLED. L’original est livré avec trois ports USB-A 2.0 (deux sur le côté et un à l’arrière), ainsi qu’une sortie HDMI et USB-C pour l’alimentation. Le modèle OLED est pratiquement identique, mais avec un port USB 2.0 de moins et un port Ethernet inclus à la place. La sortie de la station d’accueil Switch atteint 1080p, et cela n’a pas été modifié avec la nouvelle station d’accueil fournie avec le modèle OLED.

Sans surprise, le quai Steam Deck est bien plus polyvalent. Il dispose de deux sorties, à savoir HDMI 2.0 et DisplayPort 1.4. Il existe également trois ports USB-A au total, avec deux ports 2.0 et un seul port 3.1. Comme prévu pour un PC, il existe également un port Ethernet, ainsi qu’un port USB-C pour l’alimentation. Il convient de noter que le Steam Deck ne nécessite pas de station d’accueil pour sortir sur un écran plus grand, le port USB-C sur le Steam Deck lui-même permettant de sortir un signal directement. De plus, vous pourrez également utiliser n’importe quelle station d’accueil USB-C largement disponible pour les ordinateurs portables. Cela permet une sortie vidéo jusqu’à 8K, 60fps ou 4K à 120fps. Le Switch ne peut pas sortir vers un autre écran sans sa station d’accueil.

Il devrait être clair que la Nintendo Switch et Steam Deck sont des appareils fondamentalement différents malgré le partage d’une philosophie de conception commune, et c’est sans même entrer dans les différences entre le système d’exploitation Switch fermé de Nintendo et l’approche ouverte de Valve pour permettre aux clients d’installer le système d’exploitation qu’ils souhaitent. vouloir. Vous devrez considérer bien plus que les spécifications techniques brutes pour décider laquelle fonctionnera avec votre cas d’utilisation de jeu particulier, mais les deux ont leurs propres avantages les uns par rapport aux autres en fonction de ce que vous recherchez. Le Nintendo Switch OLED sera lancé le 8 octobre, tandis que le Steam Deck devrait commencer à être expédié en décembre.

Spécifications techniques

Commutateur NintendoNintendo Switch (modèle OLED)Pont à vapeur
AffichageACL de 6,3 pouces, 1280 x 720, 60 HzOLED 7 pouces, 1280 x 720, 60 HzLCD 7 pouces, 1280×800, 60Hz
CPU/GPUAPU Nvidia Tegra personnaliséAPU Nvidia Tegra personnaliséAPU personnalisé AMD (CPU Quad-Core Zen 2, GPU RDNA 2)
RAM4 Go de mémoire SDRAM LPDDR4 à 1600 MHz4 Go de SDRAM LPDDR4 à 1600 MHz16 Go de RAM LPDDR5
Stockage32 Go interne, microSD extensible jusqu’à 2 To64 Go interne, microSD extensible jusqu’à 2 ToeMMC 64 Go, SSD interne 256/512 Go, microSD extensible
ConnectivitéBluetooth 4.2, Wi-Fi (2,4 GHz)Bluetooth 4.2, Wi-Fi (2,4 GHz)Bluetooth 5.0, Wi-Fi (2,4 GHz et 5 GHz)
Vie de la batterie4,5-9 heures4,5-9 heures2-8 heures
l’audioPrise casque/microphone stéréo 3,5 mmPrise casque/microphone stéréo 3,5 mmStéréo, double microphone, prise casque/microphone 3,5 mm
Taille173 mm x 102 mm x 14 mm173 mm x 102 mm x 14 mm298 mm x 117 mm x 49 mm
Poids399 (avec Joy-Con)417g (avec Joy-Con)669g