Le réalisateur d’Orphan : First Kill révèle des détails très sombres derrière un prequel ultra-violent

Le réalisateur d’Orphan : First Kill, William Brent Bell, explique comment ils font revenir l’actrice Isabelle Fuhrman toutes ces années après pour un préquel extrêmement violent.

L’année dernière, les fans d’horreur ont eu la surprise d’apprendre qu’un préquel au thriller psychologique de 2009, Orphan, était en préparation, avec Isabelle Fuhrman prête à revenir dans le rôle de la terrifiante Esther. Fuhrman a aujourd’hui 24 ans, et beaucoup se demandent comment elle va pouvoir jouer à nouveau le rôle de la tueuse adulte qui se déguise en enfant.

Le réalisateur d’Orphan : First Kill, William Brent Bell, vient de donner un aperçu de la façon dont ils prévoient de ressusciter Esther toutes ces années plus tard. Bloody Disgusting a été le premier à annoncer cette nouvelle.

 “Pour moi, c’est comme si nous connaissions le secret du premier film, alors le plaisir de faire revenir Isabelle Fuhrman dans le rôle – qui a nécessité tout un processus pour être approuvé – est un défi en soi. Et de même, ne pas faire de CGI moderne… Je veux dire, nous utilisons le numérique, nous utilisons les CGI pour nous aider… mais pas du tout pour la créer. Ce sont toutes les techniques de la vieille école : la perspective forcée, les angles de caméra, où nous mettons la lumière.”

William Brent Bell poursuit en révélant que le préquel permettra de comprendre les motivations d’Esther, tout en lui permettant de s’amuser. Bien sûr, son idée de l’amusement n’est pas de bon augure pour le reste des personnages…

 “C’est un personnage que j’aime tellement [et] je veux vraiment respecter le public qui a aimé le premier film, et développer ce qu’elle est en tant que personnage. Pour être en mesure de mieux la comprendre. Mais en même temps s’amuser autant avec elle que dans le premier film… et même plus. Et que ce soit à nouveau Isabelle… c’est vraiment cool.”

Mis à part le retour d’Esther, Brent Bell a également taquiné le ton du prochain prequel, et tout devrait sembler très prometteur aux fans du premier. Orphan.

“Le film a une qualité très enfantine à certains égards, mais il est aussi extrêmement violent à d’autres moments. Parce qu’elle est une psychopathe violente. Le film s’avère tout simplement génial. [Esther] est cette personne très romantique qui veut tellement l’amour et puis quand elle ne l’obtient pas, une autre facette d’elle sort. Et c’est brutal. Donc, le film joue vraiment bien ces deux côtés. Donc, il a un très grand cœur pour elle, mais il a aussi un vrai … côté très sombre. “

Sorti en 2009, le premier Orphan a été un succès modéré au box-office, rapportant 78 millions de dollars dans le monde contre un budget de 20 millions de dollars. Le film n’a pas été particulièrement apprécié des critiques et détient actuellement un taux d’approbation de 56% sur la base de 154 critiques.Cependant, la performance centrale de Fuhrman a été saluée, de nombreux critiques louant sa présence terrifiante et la saluant comme une icône méchante pour l’âge moderne de l’horreur.

Dans Orphan : First Kill, on suivra Esther de Fuhrman, qui vit dans le film sous le nom de Leena Klammer, alors qu’elle orchestre une brillante évasion d’un établissement psychiatrique estonien et se rend en Amérique en se faisant passer pour la fille disparue d’une riche famille. Mais la nouvelle vie de Leena en tant qu'”Esther” s’accompagne d’un problème inattendu et l’oppose à une mère qui protégera sa famille à tout prix.Orphan : First Kill n’a pas encore de date de sortie.

 

No tags for this post.