in

The 4400: Que savons-nous sur le redémarrage de la série ?

Les 4400 vont bientôt revenir sur Terre, et The CW a commandé une nouvelle version de la série culte USA Network, qui a été diffusée pendant quatre saisons de 2004 à 2007.

Cette nouvelle version de la série qui a vu réapparaître d’un seul coup 4 400 personnes disparues au siècle dernier sera dirigée par Ariana Jackson, une productrice de Riverdale qui a également participé à UnReal et Lethal Weapon. Anna Fricke et Laura Terry, l’équipe à l’origine du récent remake en CW de Walker, Texas Ranger avec Jared Padalecki, se joindront à elle pour créer ce reboot.

Voici le synopsis officiel de la nouvelle émission : « Alors que le gouvernement s’efforce d’analyser la menace potentielle et de contenir l’histoire, les 4400 eux-mêmes doivent se débattre avec le fait qu’ils ont été ramenés avec quelques… améliorations, et la probabilité croissante qu’ils soient tous ramenés maintenant pour une raison spécifique. »

La série était l’une des premières séries à scénario original commandées par le réseau USA Network, et mettait en vedette Joel Gretsch, Megalyn Echikunwoke et le futur gagnant d’un Emmy, d’un Golden Globe et d’un Oscar, Mahershala Ali. Le casting de la nouvelle version n’a cependant pas encore été annoncé.

Un reboot 4400 est en préparation à la CW depuis 2018, date à laquelle il devait être écrit par Craig Sweeny (Elementary) et Taylor Elmore (Justified). Cependant, la série a maintenant reçu le feu vert d’une nouvelle équipe de création.

À l’époque, The CW a donné un résumé plus long de sa vision de la série : « Au cours de l’histoire récente, 4 400 jeunes adultes en âge de se reproduire ont disparu dans le monde entier – certaines disparitions se sont produites il y a quelques semaines à peine, tandis que d’autres remontent au tristement célèbre jour où les Soviétiques ont lancé le satellite Spoutnik en 1957.

Lire aussi  Motorola lancera le Moto E7 Plus en Inde le 23 septembre; smartphone dispose d'un appareil photo 48 MP - Actualités technologiques, !

« Un jour de 2019, les 4 400 adultes se retrouvent sur les lieux de leurs premiers enlèvements. Aucun d’entre eux n’a vieilli d’un jour, aucun ne se souvient de l’endroit où il a été. Les soi-disant « 4400 » doivent faire face à leur retour dans un monde hostile et changé… et aussi à la réalité qu’ils sont revenus modifiés d’une manière qu’aucun d’entre eux ne comprend encore ».