in

Warner Bros. répond aux dernières allégations de Ray Fisher

Warner Bros. répond aux dernières allégations de Ray Fisher

Plus tôt aujourd’hui, Ligue de justice La star Ray Fisher a intensifié ses plaintes pour inconduite contre le réalisateur Joss Whedon et les producteurs Geoff Johns et Jon Berg. Selon Fisher, le président de DC Films, Kevin Hamada, «a tenté de jeter Joss Whedon et Jon Berg sous le bus dans l’espoir que je céderais à Geoff Johns». Désormais, via Deadline, Warner Bros. Pictures a publié une déclaration concernant les dernières affirmations de Fisher.

« En juillet, les représentants de Ray Fisher ont demandé au président de DC Films, Walter Hamada, de parler à M. Fisher de ses préoccupations lors de la production de . Les deux avaient déjà parlé lorsque M. Hamada lui avait demandé de reprendre son rôle de Cyborg dans le prochain film Flash de Warner Bros., avec d’autres membres de la Justice League.

Dans leur conversation de juillet, M. Fisher a raconté les désaccords qu’il avait eu avec l’équipe de création du film concernant son interprétation de Cyborg, et s’est plaint que ses suggestions de révisions de scénario n’avaient pas été adoptées. M. Hamada a expliqué que les différences créatives font partie intégrante du processus de production et qu’en fin de compte, le scénariste / réalisateur d’un film doit être en charge de ces questions. »

La déclaration nie directement l’allégation de Fisher selon laquelle Hamada aurait proposé de jeter Whedon et Berg «sous le bus». Il indique également que Fisher n’a pas coopéré à l’enquête ouverte à sa demande.

« Notamment, M. Hamada a également dit à M. Fisher qu’il ferait part de ses préoccupations à WarnerMedia afin qu’ils puissent mener une enquête. À aucun moment, M. Hamada n’a jamais «  jeté qui que ce soit sous le bus  », comme M. Fisher l’a faussement prétendu, ni rendu de jugement sur la production de la Justice League, dans laquelle M. Hamada n’était pas impliqué, depuis le tournage avant M. Hamada. a été élevé à son poste actuel.

Bien que M. Fisher n’ait jamais allégué de faute passible de poursuites contre lui, WarnerMedia a néanmoins ouvert une enquête sur les préoccupations qu’il avait soulevées au sujet de la représentation de son personnage. Toujours pas satisfait, M. Fisher a insisté pour que WarnerMedia embauche un enquêteur tiers indépendant.

«Cet enquêteur a tenté à plusieurs reprises de rencontrer M. Fisher pour discuter de ses préoccupations mais, à ce jour, M. Fisher a refusé de parler à l’enquêteur. Warner Bros. reste attaché à la responsabilité et au bien-être de tous les acteurs et membres de l’équipe sur chacune de ses productions. Il reste également déterminé à enquêter sur toute allégation spécifique et crédible d’inconduite, que M. Fisher n’a jusqu’à présent pas fourni.. »

Que pensez-vous de la réponse de WB aux dernières allégations de Fisher? Partagez vos pensées dans la section commentaires ci-dessous!

Lecture recommandée: Justice League Odyssey Vol. 1: Le secteur fantôme

Nous participons au programme d’associés d’Amazon Services LLC. Ce programme de publicité d’affiliation fournit également un moyen de gagner des frais en établissant un lien vers Amazon.com et les sites affiliés.