Eminem a encore une fois donné son point de vue lors de la mi-temps du Super Bowl

Eminem s’est produit à la mi-temps du Super Bowl.

Eminem s'est produit à la mi-temps du Super Bowl.

L’heure du Super Bowl a sonné en Amérique. C’est aussi un rituel de mettre en vedette les plus grands musiciens ou chanteurs à la mi-temps. Cette année, Eminem a pris le rôle avec d’autres collègues musiciens.

Dre, Kendrick Lamar, Snoop Dogg, Mary J. Blige et 50 Cent en tant qu’artiste surprise. Mais Eminem sait comment s’approprier les projecteurs. Il a en effet posé un genou à terre lors de sa performance du 13 février, lors du Super Bowl Halftime Show.

Ce Super Bowl 2022 est la première fois que le hip-hop occupe la place et le centre d’attraction. Le hip-hop, ou la culture rap, a finalement obtenu la place qu’il méritait après plus de 20 ans d’influence du hip-hop sur la culture pop américaine.

Comme l’a rapporté CNN – Dans toute cette situation, le geste d’agenouillement d’Eminem a certainement attiré l’attention. Les gestes d’agenouillement sont devenus un sujet de controverse lorsque, pour la première fois, l’ancien quarterback de la NFL Colin Kaepernick s’est agenouillé pendant l’hymne national. Il l’a utilisé comme un acte pour s’opposer à la discrimination raciale et à la brutalité policière contre les Noirs.

Eminem s’est produit au Super Bowl 2022


Kaepernick a été fortement critiqué pour avoir commencé cet acte lors du match de présaison de 2016. Après cela, de nombreux athlètes ont commencé à le faire pendant l’hymne national pour montrer leur accord avec Kaepernick et son message.

Maintenant, Eminem l’a fait à nouveau même si la NFL lui a interdit de le faire. Les fans savent qu’il a toujours soutenu Kaepernick et son message.

Comme les autres spectacles de la mi-temps du Super Bowl, ce spectacle était également passionnant. Comme Dr. Dre a commencé le spectacle. Et inutile de dire que les 12 minutes suivantes ont été incroyables et que des tubes emblématiques ont été joués. Y compris “The Next Episode”, une collaboration avec Dr. Dre et Snoop Dogg, portant un survêtement à thème avec un bandana. Suivi de “California Love”.

La performance d’Eminem, qui a secoué la scène avec son tube de 2002 “Love Yourself”. Puis “Alright” de Lamar et quelques chansons de Mary J. Blige. Puis l’arrivée emblématique de 50 Cent, suspendu à l’envers dans le décor.

Il était un invité non annoncé qui a chanté l’une des chansons à succès du breakout “In Da Club”. Avec ces artistes exemplaires sur la scène, il est inutile de dire que le spectacle s’est déroulé mieux que jamais.