Le documentaire sur les tueurs en série “The Women and the Murderer” arrive sur Netflix en septembre 2021

Le français The Women and the Murderer (ou Les femmes et l’assassin comme appelé en France) se dirige vers Netflix dans le monde entier en septembre 2021.

Ce documentaire, qui arrive sur Netflix dans le monde entier, est écrit et réalisé par Mona Achache et Patricia Tourancheau.

Mona Achache est une scénariste, réalisatrice et actrice qui a déjà réalisé The Hedgehog, Les gazelles et Defendant. Elle a également réalisé la série française éphémère de Netflix, Osmosis.

Patricia Tourancheau est une scénariste et réalisatrice connue pour SK1, La case de l’oncle Doc, et le docu-série français Netflix Original Qui a tué le petit Grégory ? qui est sorti sur Netflix globalement en novembre 2019.

Voici la logline de The Women and the Murderer qui arrive sur Netflix le 9 septembre 2021 :

“Ce documentaire suit un chef de police et la mère d’une victime de meurtre dans leurs efforts inlassables pour trouver et poursuivre un tueur en série dans le Paris des années 1990.”

guy georges tueur en série documentaire netflix

Le documentaire présente le tristement célèbre tueur parisien Guy Georges, également connu sous le nom de la Bête de la Bastille. Il a violé et assassiné au moins 7 victimes tout au long de son règne de terreur, de 1991 à 1997. Il a également été responsable de nombreux autres crimes, dont des attaques et des agressions à l’arme blanche.

Il opérait dans le quartier de la Bastille et est toujours en vie à ce jour. Il purge actuellement une peine de prison à vie.

Une bande-annonce n’a pas encore été publiée au moment de la publication, mais un court extrait est disponible sur l’application Netflix lorsque vous accédez directement à la page de l’émission. Sur la page, vous pouvez également appuyer sur la cloche de rappel pour recevoir une notification lorsque le document atterrit.

Allez-vous vérifier Les femmes et le meurtrier quand il débarque sur Netflix le 9 septembre ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous.