in

Lucifer Saison 5: Aimee Garcia sur le traumatisme du petit ami d’Ella

Je pense que ce que les scénaristes font si bien dans la série, c’est qu’ils lancent des balles courbes, non seulement aux téléspectateurs, mais à nous en tant qu’acteurs. [Ella] est le goofball, le crétin léger faisant des blagues, parlant toujours, étreignant tout le monde, envahissant leur espace et étant juste une si petite pépite de soleil.

Elle n’a jamais d’intérêt amoureux. Elle est super indépendante. Elle est la personne la plus intelligente de la pièce. C’est une femme en STEM. Donc, pour quelqu’un comme ça avoir une crise de soi et se demander si elle est une bonne personne ou si elle choisit les bonnes personnes ou si elle trouvera jamais l’amour… c’est tellement déchirant. En cette saison, nous voyons le personnage le plus clair, le plus brillant, le plus positif et le plus optimiste dans la situation la plus sombre, la plus vulnérable et la plus inconfortable.

Dans la saison cinq, Ella décide enfin de mettre les mauvais garçons de côté et de commencer une relation avec Pete. Quand elle découvre son horrible secret, elle ne panique pas totalement. Elle s’accroche elle-même, elle fait un plan pour le maîtriser, et elle suit, mais Pete ne lui facilite pas la tâche – il essaie vraiment de la faire tomber! Était-ce une scène difficile à filmer?

Ce qui est drôle avec cette scène en particulier, c’est que nous l’avons tournée trois semaines avant sa planification. Quelque chose était arrivé, et ils allaient arrêter la production pendant quelques jours, et j’ai dit: «Faut-il le faire? Est-ce possible si nous pouvions voir si Alex est prêt à faire la scène trois semaines avant la date prévue? Je suis en panne. »