Les luttes dans les coulisses de Darkman avec Universal révélées par les cinéastes

“[Universal Pictures Chairman] Tom Pollock était sérieusement furieux. Je me souviens avoir pensé: “C’est un mouvement de guérilla de balle.” Est-ce une violation aussi importante de tous les protocoles imaginables de livraison d’un film en postproduction? Oui. Totalement. C’était un Ocean’s Eleven manœuvre.”

Ce mouvement de guérilla a fini par donner au film une distinction qui lui manquait cruellement pendant le processus de montage. Le film, qui a été éclairé à la suite du succès phénoménal similaire au genre de Tim Burton en 1989 Homme chauve-souris, a été initialement conçu par Universal pour siphonner une partie de cet élan, mais prendrait la forme d’une sortie de genre de sortie plus tordue et notée R qui n’avait qu’une similitude de genre passagère avec le film Burton. En effet, les plans d’Universal pour Homme sombre étaient grands et plutôt ambigus, surtout face à la possibilité de rivaliser avec d’autres Homme chauve-souris clones de genre (même si, il n’y en a pas eu trop).

Un autre aspect de la tension a été révélé par le joueur du répertoire Raimi et Evil Dead La star de la franchise Bruce Campbell, qui a joué un petit rôle dans le film, et a fourni un travail de voix sur le film, notamment chaque fois que Raimi avait besoin de l’audio rapide de Darkman criant des lignes comme, «Julie! Il explique sa déception face au découpage par Universal de certaines scènes, et décrit notamment un tel cas:

«Ma scène préférée a été coupée à cause d’un aperçu. [Colin Friels’s] le personnage commence à courtiser [Frances McDormand’s character] Julie, et vous dites: «Peut-être que ce type va bien.» Coupure à son appartement et il porte une serviette, et il ouvre une boîte et jette des pièces d’or sur le lit. Puis laisse tomber sa serviette qui plonge sur les pièces de monnaie nus. Ils font des aperçus, et cette scène n’arrêtait pas de surgir. Un cadre me regarde et me dit: «Je vais vous donner une copie de cette scène parce qu’elle ne sera jamais dans le film.» Et j’étais comme: «Vous chatte». »

Le projet était clairement défini par des visions différentes, l’idée originale du studio étant d’adapter une propriété de bande dessinée connue en L’ombre. Pourtant, ce film était déjà en développement (initialement avec Robert Zemeckis) et s’est finalement manifesté comme la sortie de 1994 avec Alec Baldwin, réalisé par Russell Mulcahy. Ainsi, nous avons eu une histoire de super-héros à bascule de fedora et de trench-coat un peu similaire – développée par Raimi et écrite par plusieurs scribes à la demande d’Universal – à la suite du scientifique aux manières douces Peyton Westlake (Neeson), qui, après avoir été attaqué par des gangsters dans son laboratoire , est laissé horriblement défiguré, mais doté d’une force accrue, l’envoyant dans la quête de vengeance d’un justicier furtif mais sauvage. Il passe également du temps à essayer de renouer avec le beau capricieux, Julie Hastings (McDormand), tout en portant un visage couvert de bandage lorsqu’il n’est pas déguisé par les masques synthétiques à expiration rapide qu’il a inventés. Alors que la thématique empruntée au trope est ici parallèle à l’histoire d’origine de Jack Nicholson Homme chauve-souris Le méchant Joker dans le film de Burton a certainement signalé l’intention du studio, cela ne s’est manifestement pas tout à fait passé de cette façon.

Lire aussi  Revue de l'épisode 3 de Perry Mason: Chapitre trois

Ainsi, Universal ne sachant pas trop quoi faire après la coupe finale de 136 minutes de Raimi, qui a été gravée dans le marbre, la grâce salvatrice du film est venue de l’équipe marketing d’Universal. Tapert explique comment le film a été sauvé par son fameux slogan, en déclarant: «L’équipe marketing a aimé le film parce qu’elle le maîtrisait. “Qui est Darkman?” C’était un coup de génie. ” Sameth explique en outre: «La question était simple, mémorable, contenait le titre du film et très bon marché à imprimer sur des affiches et à les coller partout sur les clôtures dans les grandes villes.» C’est une notion soutenue avec insistance par Daniel qui déclare: «Cela n’aurait pas été ouvert au numéro 1 sans‘ Who is Darkman? ’.»

Derniers Articles

Première déclaration aux impôts ? Découvrez comment démarrer facilement et sans angoisse

Première déclaration de revenus : Guide pratique pour les...

Automobiliste : Nouvelle arnaque très élaborée, ne vous laissez pas avoir

Attention aux automobilistes : l'émergence d'une fraude coûteuse. La tranquillité...

Mutuelle santé gratuite : Les nouvelles règles ! Êtes-vous éligibles ?

Mutation des Aides à la Santé : Tout sur...

La CAF paye votre déménagement jusqu’à 1.119,46 euros, découvrez comment

La prime de déménagement offerte par la Caisse d'Allocations...

Newsletter

Première déclaration aux impôts ? Découvrez comment démarrer facilement et sans angoisse

Première déclaration de revenus : Guide pratique pour les...

Automobiliste : Nouvelle arnaque très élaborée, ne vous laissez pas avoir

Attention aux automobilistes : l'émergence d'une fraude coûteuse. La tranquillité...

Mutuelle santé gratuite : Les nouvelles règles ! Êtes-vous éligibles ?

Mutation des Aides à la Santé : Tout sur...

La CAF paye votre déménagement jusqu’à 1.119,46 euros, découvrez comment

La prime de déménagement offerte par la Caisse d'Allocations...

Première déclaration aux impôts ? Découvrez comment démarrer facilement et sans angoisse

Première déclaration de revenus : Guide pratique pour les nouveaux contribuables. Faire sa première déclaration de revenus est une étape importante dans la vie de...

Automobiliste : Nouvelle arnaque très élaborée, ne vous laissez pas avoir

Attention aux automobilistes : l'émergence d'une fraude coûteuse. La tranquillité d'esprit des conducteurs est de nouveau menacée par une arnaque sophistiquée qui gagne du terrain,...

Mutuelle santé gratuite : Les nouvelles règles ! Êtes-vous éligibles ?

Mutation des Aides à la Santé : Tout sur les nouvelles règles de la complémentaire gratuite. À une époque où la santé publique est en...