Roku et Amazon les partenaires confirmés pour la diffusion de Discovery+ Streaming

Discovery +

Roku et Amazon Fire TV, les deux principales passerelles de diffusion en continu aux États-Unis, ont été confirmées parmi les nombreux partenaires de distribution pour le déploiement de Discovery+.

La nouvelle initiative majeure de Discovery est lancée aujourd’hui aux États-Unis et se développera dans le monde entier tout au long de 2021. À 5 $ par mois (7 $ pour une version sans publicité), le service représente un changement stratégique pour Discovery. Il marque l’entrée dans la diffusion en continu directe aux consommateurs, alors que la société mettait auparavant l’accent sur la distribution de bouquets sur et sur ses propres applications de diffusion en continu sur le réseau, disponibles pour ses clients de la payante.

Discovery +

L’accord donne au nouveau service Discovery l’accès aux 46 millions de comptes actifs de Roku. D’autres services de streaming comme Max et Peacock ont été mis en service ces derniers mois sans contrat avec Roku, ce qui a provoqué des réactions négatives de la part des utilisateurs. Il est cependant difficile de conclure des accords avec Roku, compte tenu de la croissance de l’entreprise et de son influence croissante dans les négociations sur l’inventaire et les données publicitaires.

Les appareils de diffusion en continu Fire TV d’Amazon, les téléviseurs intelligents Fire TV Edition ont également été confirmés comme diffusant Discovery+, et les chaînes vidéo Prime d’Amazon l’offriront à terme. Parmi les autres plateformes offrant ce service, citons , , Microsoft One et les appareils de la série S/X, ainsi que les smart TV Samsung 2017 et plus récentes. Verizon, comme annoncé le mois dernier, offre 12 mois gratuits de Discovery+ à une grande partie de ses clients. Plus tôt ce matin, Discovery a annoncé un autre accord de distribution clé avec Vodafone couvrant 12 marchés européens ainsi que le Royaume-Uni.

Les 55 000 épisodes de télévision disponibles sur Discovery+ proviennent du portefeuille de réseaux câblés de la société mère et comprennent également quelques originaux exclusifs. La direction de l’entreprise n’a pas fixé d’objectif spécifique en matière d’abonnés, mais prévoit d’attirer des “dizaines de millions” d’abonnés sur une période indéterminée.

“Alors que Discovery+ est aujourd’hui disponible en direct aux États-Unis, nous sommes ravis de travailler avec les meilleurs partenaires pour le rendre disponible partout où se trouvent nos fans”, a déclaré David Zaslav, PDG de Discovery. “Notre ambition est simple : offrir aux consommateurs la destination définitive et la plus complète pour le divertissement à un prix juste qui en fait le compagnon idéal pour le streaming et le portefeuille télévisuel de chaque foyer. Il n’y a rien de tel sur le marché aujourd’hui”.

No tags for this post.