Ce métier sans diplôme payé 2500€ est méconnu et pourtant il recrute partout en France

Tout ce que vous devez savoir sur le métier de tuyauteur, un pilier de l’industrie souvent ignoré.

Le métier de tuyauteur est indispensable dans de nombreux secteurs industriels, bien qu’il soit rarement sous les projecteurs. Ce professionnel, souvent confondu avec d’autres métiers du métal, joue un rôle crucial dans la construction et l’entretien des réseaux de tuyauterie qui transportent divers fluides. Cet article explore en profondeur les aspects clés de ce métier, des compétences requises aux opportunités de carrière.

Lire aussi :

Le rôle central du tuyauteur dans l’industrie

Le tuyauteur, aussi connu sous les noms de tuyauteur industriel, tuyauteur soudeur ou encore tuyauteur naval, intervient sur des réseaux de tuyauterie conduisant des fluides variés, qu’ils soient liquides ou gazeux, explosifs ou corrosifs, à des pressions et températures diverses. Il commence par étudier les plans de construction du réseau et les matériaux à utiliser. Son travail se divise en plusieurs étapes clés : découpage, piquage (intersection de tubes), formage (filetage, cintrage) et assemblage. Ce métier exige non seulement une grande dextérité manuelle, mais aussi une connaissance approfondie des techniques de soudure et des matériaux utilisés.

Étapes du Travail Description
Découpage Préparation des éléments de tuyauterie par débit et oxycoupage
Piquage Intersection d’un tube par un autre
Formage Filetage, cintrage et autres techniques de mise en forme
Assemblage Montage des éléments par boulonnage, pointage ou vissage

Ça recrute ! 1900€ pour ce métier sans aucune formation avec des milliers d’offres non-pourvues

Les compétences et qualités requises

Pour exceller dans ce métier, il faut posséder des compétences techniques solides et une grande précision. Le tuyauteur doit savoir lire et interpréter des plans isométriques et utiliser divers outils électroportatifs comme les scies électriques et les ponceuses. La maîtrise des logiciels de traçage assisté par ordinateur (TAO) et des machines à commandes numériques est également essentielle. En termes de qualités personnelles, la rigueur, l’habileté manuelle et le respect strict des consignes de sécurité sont primordiaux. Le tuyauteur travaille souvent dans des environnements difficiles et doit être capable d’appliquer des procédures de sécurité rigoureuses pour éviter les accidents.

Lire aussi   I Care a Lot Review: Rosamund Pike et Peter Dinklage Spar dans Wicked Satire

Formation et diplômes nécessaires

Plusieurs voies de formation mènent au métier de tuyauteur, allant du CAP au BTS. Voici quelques exemples de diplômes et formations pertinents :

  • CAP Construction d’ensembles chaudronnés
  • Bac Pro Réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques
  • BTS Constructions métalliques
  • BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle

En outre, certains secteurs exigent des Certificats d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES), à renouveler périodiquement. Ces certifications garantissent que le tuyauteur est apte à manipuler des équipements spécifiques en toute sécurité.

Diplôme Description
CAP Construction d’ensembles chaudronnés Formation de base pour les métiers du métal
Bac Pro Réalisation d’ouvrages chaudronnés Formation professionnelle approfondie
BTS Constructions métalliques Formation avancée pour les travaux métalliques

 

Salaire et perspectives d’évolution

Le salaire d’un tuyauteur varie en fonction de son expérience et de son niveau de qualification. Un tuyauteur débutant peut espérer un salaire brut mensuel compris entre 1 700 et 1 900 euros, tandis qu’un professionnel expérimenté peut gagner jusqu’à 2 500 euros bruts par mois. Les salaires sont généralement plus élevés dans les secteurs industriels spécialisés comme la chimie, le pétrole ou le nucléaire.

Niveau d’Expérience Salaire Brut Mensuel
Débutant 1 700 – 1 900 euros
Expérimenté 2 500 euros et plus

 

Après quelques années d’expérience, un tuyauteur peut évoluer vers des postes de préparateur, technicien de bureau d’études, chef d’équipe ou chef de chantier. Les perspectives de carrière sont nombreuses et variées, en fonction des compétences et des spécialisations du professionnel.

Environnement de travail et conditions

Le tuyauteur travaille principalement dans des environnements industriels, sur des chantiers ou dans des ateliers. Il est souvent exposé à des conditions difficiles, comme des températures extrêmes ou des espaces confinés. Pour se protéger, il porte des équipements de sécurité tels que des casques, des gants, des lunettes de protection et des chaussures de sécurité. Dans certains secteurs, comme le nucléaire, des équipements de radioprotection sont également nécessaires.

Lire aussi   La Poire de Terre, ce légume méconnu qui va changer votre cuisine !

Opportunités d’emploi et secteurs recruteurs

Les tuyauteurs sont très recherchés dans divers secteurs industriels. Les principales industries qui recrutent des tuyauteurs incluent l’aéronautique, l’armement, l’automobile, les énergies, la construction navale et, dans une moindre mesure, la sidérurgie. Les employeurs potentiels vont des grandes entreprises aux petites et moyennes entreprises (PME), chacune offrant des opportunités et des conditions de travail variées.

Ce métier payé 2750 € vous fera vous fera monter en grade comme aucun autre (sans mauvais jeu de mots)

Cet article explore le métier de tuyauteur, un pilier de l’industrie souvent méconnu, mais essentiel. Des compétences requises aux perspectives de carrière, en passant par les conditions de travail et les salaires, nous avons passé en revue tout ce qu’il faut savoir pour comprendre et peut-être envisager une carrière dans ce domaine indispensable.

Derniers Articles

Newsletter

Guillaume Aigron
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

Alerte Retraites Agirc-Arcco : Quand et pourquoi les versements de vos pensions sont reportés en Juin (et les mois suivants)

Des changements importants s'annoncent pour les millions de retraités français comptant sur leurs pensions complémentaires de l'Agirc-Arrco. Habituellement versées en début de mois, ces...

Permis de Conduire : Le gouvernement retourne sa veste sur le CPF et créé la confusion dans le auto-écoles

Depuis le début de l'année, le financement des permis de conduire via le Compte Personnel de Formation (CPF) semblait une opportunité en or pour...

Dans quelques années 17% des voitures d’occasions vendues sur le marché global français seront des voitures électriques

Les rouages du futur : Les voitures électriques se taillent une place sur le marché de l'occasion. Actuellement, seulement une petite fraction des voitures vendues...