2500 € par mois et une formation gratuite pour ce métier ultra recherché

Révélation d’un Métier Méconnu : Les Opportunités Cachées du Conseil Funéraire en France.

Dans un marché du travail où certains secteurs semblent saturés, il existe des métiers qui, malgré leur importance cruciale, restent largement méconnus et sous-valorisés. C’est le cas du conseiller funéraire, un professionnel indispensable qui accompagne les familles dans des moments d’une sensibilité extrême. Offrant une rémunération attrayante pouvant atteindre jusqu’à 2 500 euros par mois, ce métier recrute activement à travers toute la France, y compris dans les zones moins peuplées. Ce poste nécessite des compétences humaines prononcées, souvent plus significatives que les qualifications formelles pour réussir dans ce domaine.

Lire aussi :

Un Rôle Essentiel au Cœur de la Société

Le conseiller funéraire joue un rôle pivot dans l’organisation des derniers hommages à une personne décédée. Sa mission consiste à accueillir, informer et guider les familles endeuillées à travers le dédale des démarches administratives nécessaires pour les obsèques. De la prise en charge de la dépouille jusqu’à l’inhumation ou la crémation, le conseiller est à la fois un soutien psychologique et un organisateur efficace.

Avec 50 000 €/an ce métier rêvé est ouvert à tous et recrute 800 personnes au plus vite en France

Les Compétences Requises : Au-Delà des Diplômes

Selon Leila Sabar, responsable recrutement chez l’opérateur de services funéraires OGF, le poste de conseiller funéraire ne requiert pas de profil type mais valorise grandement le savoir-être. L’écoute, l’empathie, ainsi que les compétences en conseil et en vente sont primordiales. OGF, qui dispose de nombreux postes à pourvoir sur le territoire national, offre une formation complète aux candidats, même à ceux qui ne possèdent pas le diplôme traditionnellement requis. En 2023, l’entreprise a formé plus de 200 candidats, avec un taux de réussite de 95% à l’examen.

Lire aussi   Comment Creepshow ramène l'horreur classique à la télévision

Formation Offerte : Une Porte Ouverte vers le Métier

Pour pallier le manque de candidats certifiés, OGF a mis en place un programme de formation interne de trois trimestres. Ce programme permet aux nouveaux entrants de se familiariser avec les aspects techniques et émotionnels du métier, tout en préparant efficacement à l’examen de certification nécessaire pour exercer légalement.

Rémunération et Perspectives d’Évolution

Le salaire initial pour un conseiller funéraire varie entre 1 900 et 2 500 euros brut par mois, dépendant de l’expérience et du lieu de travail. Les salaires sont généralement plus élevés dans les grandes métropoles telles que Paris et Lyon, comparativement aux petites villes. Cependant, dans les régions moins dynamiques, la rémunération peut être ajustée pour attirer les talents. OGF souligne également les perspectives d’évolution dans le métier, avec des possibilités d’avancement horizontal par mobilité géographique ou vertical en accédant à des postes de responsabilité.

Défis et Satisfaction du Métier

Travailler comme conseiller funéraire apporte son lot de défis, notamment la gestion de la douleur et du chagrin des familles, ainsi que la nécessité de rester professionnel et empathique dans des circonstances souvent difficiles. Cependant, la satisfaction de pouvoir aider les gens à traverser l’une des épreuves les plus difficiles de leur vie est une récompense inestimable qui attire de nombreux professionnels vers ce secteur.

Pourquoi Choisir ce Métier ?

Choisir de devenir conseiller funéraire, c’est opter pour un métier de passion, où les relations humaines et l’accompagnement sont au cœur de l’activité quotidienne. Pour ceux qui cherchent un travail significatif, capable d’impacter positivement la vie des personnes en deuil, ce métier offre une opportunité unique de développement personnel et professionnel.

France Travail : Les nouvelles conditions imposées vont faire très mal aux chômeurs, particulièrement les séniors

Cet article explore le métier de conseiller funéraire, mettant en lumière les opportunités qu’il offre en termes de rémunération, de satisfaction professionnelle, et d’évolution de carrière. Grâce à des initiatives de formation accessibles et des perspectives d’évolution claires, ce secteur offre une carrière enrichissante à ceux prêts à s’engager dans un rôle socialement important, démontrant que derrière chaque profession méconnue se cachent des opportunités précieuses pour ceux qui osent les explorer.

Derniers Articles

Newsletter

Guillaume Aigron
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

Alerte Retraites Agirc-Arcco : Quand et pourquoi les versements de vos pensions sont reportés en Juin (et les mois suivants)

Des changements importants s'annoncent pour les millions de retraités français comptant sur leurs pensions complémentaires de l'Agirc-Arrco. Habituellement versées en début de mois, ces...

Permis de Conduire : Le gouvernement retourne sa veste sur le CPF et créé la confusion dans le auto-écoles

Depuis le début de l'année, le financement des permis de conduire via le Compte Personnel de Formation (CPF) semblait une opportunité en or pour...

Dans quelques années 17% des voitures d’occasions vendues sur le marché global français seront des voitures électriques

Les rouages du futur : Les voitures électriques se taillent une place sur le marché de l'occasion. Actuellement, seulement une petite fraction des voitures vendues...