Salariés : un déplacement sur cinq a été remplacé par une réunion en visioconférence

Avant la pandémie de la Covid-19, seulement 16 % des salariés en déplacement faisaient fréquemment des visioconférences avec leurs collègues, partenaires et clients. Aujourd’hui, ce chiffre a considérablement évolué puisque quasiment 100 % de ces mêmes salariés utilisent la visioconférence.

Plus de longs déplacements pour un petit rendez-vous professionnel !

En 2020, 72 % des voyageurs professionnels ont, en effet, moins pris l’avion. Évidemment, la pandémie était en cause. Mais, même si ce pourcentage a diminué, il ne reste pas moins important cette année. Pour les salariés ayant pris l’habitude de faire de la visioconférence, leurs voyages ont largement baissé.

Désormais, ce sont les trajets pour les petits rendez-vous rapides qui sont éliminés du planning. Les salariés ne se déplacent plus pour un rendez-vous qui dure moins d’une heure en règle générale. On préfère la visioconférence, plus pratique ! Avant, certains employés faisaient des heures de route, en voiture, en train et même en avion, pour se rendre à un rendez-vous qui durait à peine une heure. 

Les longs déplacements qui durent plusieurs heures sont privilégiés pour des occasions particulières. Notamment pour la participation à des événements qui durent plus d’une demi-journée ou encore pour des rendez-vous avec des personnes externes à la société et à son fonctionnement. On pense à un nouveau client, par exemple.

Une réunion entre des salariés d’une même entreprise et vivant à différents endroits sera toujours faite à distance grâce aux technologies de visioconférence.

Les avantages pour les entreprises

Pour les sociétés, la révolution de la visioconférence à procurer plusieurs avantages. 

Des économies

Aujourd’hui, une entreprise va réduire le nombre de notes de frais puisque les salariés se déplacent moins. Lorsque l’on prend en considération l’inflation dans tous les secteurs, y compris dans celui des déplacements et de l’hôtellerie, cela permet de faire de vraies économies.

Comme il n’est plus nécessaire de se déplacer, cela engendre une considérable baisse des frais liés aux déplacements des voyageurs d’affaires et responsables. Une partie du budget qui pourra être investi dans du matériel de visioconférence ou dans des nouveaux projets.

Une meilleure productivité des salariés

Lorsque l’on ne fait plus de trajets inutiles et longs, on a davantage de temps à consacrer à d’autres tâches. Les salariés qui peuvent se concentrer sur des missions plus importantes, au lieu de perdre du temps dans les transports lors des déplacements. Ils sont ainsi plus productifs !

Remplacer un déplacement sur 5 par de la visioconférence permet aussi de limiter les effets d’un déplacement sur la fatigue et la santé des collaborateurs de l’entreprise. Pour le salarié, cela l’aide à garder un bon équilibre vie privée, vie professionnelle. Moins fatigués, les employés seront plus concentrés !

Un impact réduit sur l’environnement, un atout pour les clients

Enfin, un dernier atout majeur dans cette nouvelle habitude : la diminution de l’empreinte carbone. On ne vous apprend rien lorsque l’on vous dit que les transports ont une part considérable dans l’émission de gaz à effet de serre.

Lire aussi   La bande-annonce de State of Decay 3 montre la suite de la Xbox Series X

En diminuant de 20 % leurs déplacements, les entreprises réduisent considérablement leurs émissions de gaz à effet de serre liées au déplacement.

Derniers Articles

Newsletter

Cette application surpasse Waze et Apple Plans pour éviter les radars d’après cette étude

Récemment, une étude aux États-Unis a révélé une préférence marquée pour Google Maps par rapport à ses concurrents, Waze et Apple Plans, notamment pour...

Alerte retraités : Voilà pourquoi L’État pourrait puiser dans VOS pensions !

Face à un débat brûlant qui secoue le monde des retraites en France, une révélation a émergé : l'État envisagerait d'utiliser les réserves d'Agirc-Arrco,...

Automobiliste : Attention, votre voiture interdite dès cet été si elle n’a pas cette nouveauté obligatoire

Dès cet été, toute nouvelle voiture mise sur le marché en Europe devra être équipée d'un gadget révolutionnaire : un limiteur de vitesse intelligent....