Quelle concurrence pour Netflix ?

Débarquée en France le 15 septembre 2014, la plateforme américaine de vidéo à la demande est devenue un incontournable du divertissement en ligne. La pandémie de Covid-19, survenue en mars 2020, n’a fait qu’accroître sa popularité, mais a aussi permis l’émergence de nombreux autres services de streaming. Aujourd’hui, ces derniers forment une sérieuse concurrence au leader du marché. Qui sont-ils et quelle offre proposent-ils ?

Salto, la plateforme made in France

Lancé en octobre 2020, Salto a été développé en collaboration avec les principaux groupes de la télévision française : M6, TF1 et France TV. L’intégralité de leurs productions (films, séries et téléfilms) est disponible dans le catalogue de la plateforme aux côtés de multiples programmes inédits, notamment des séries.

L’accès à Salto est possible grâce à trois formules d’abonnement différentes :

  • L’abonnement solo, au prix de 6,99 € par mois, offre un accès illimité au catalogue, à visionner sur un seul écran.
  • L’abonnement duo propose également un accès illimité aux programmes de la plateforme, sur 2 écrans en simultané, pour un tarif de 9,99 € par mois.
  • Vous souhaitez un abonnement pour toute votre famille ? La formule tribu vous permet de profiter de Salto partout où vous le désirez, sur 4 écrans en simultané, pour 12,99 € par mois.

Amazon Prime Vidéo vs Netflix : le choc des Titans

Le géant du commerce en ligne a lancé son service de vidéo à la demande à la fin de l’année 2016 et a su s’imposer, en seulement quelques années d’existence, comme l’un des principaux concurrents de Netflix. En effet, Amazon Prime Vidéo développe une stratégie identique à son modèle en proposant un catalogue rassemblant séries cultes et productions originales. De plus, Amazon a frappé un grand coup en acquérant les droits de diffusion, dans certains pays, de nombreuses compétitions sportives internationales telles que la NFL, le championnat d’Angleterre, la Ligue des champions ou encore Roland-Garros.

Amazon Prime Vidéo propose deux types d’abonnement : un abonnement mensuel à 5,99 €, ou bien un abonnement annuel au prix de 49 € par mois.

Disney + : le pari du plus grand groupe de divertissement

En lançant sa plateforme fin 2019, le groupe Disney partait avec un avantage de taille : sa renommée mondiale. En à peine 3 ans, Disney + a conquis près de 88 millions de personnes aujourd’hui abonnées. Il faut dire que le catalogue est alléchant puisqu’il contient l’intégralité des programmes des franchises Disney, Pixar, Marvel et Star Wars. En proposant régulièrement des séries inédites issues de ces univers, Disney + ne cesse d’attirer de nouveaux utilisateurs et de faire trembler Netflix.

L’abonnement à Disney + inclut la possibilité de créer pas moins de 7 profils, mais également de visionner les programmes sur 4 écrans en simultané. À l’instar de Netflix, Disney + permet à ses abonnés de télécharger les contenus afin de les voir hors connexion. Côté tarifs, Disney + propose deux formules d’abonnement : un tarif mensuel de 8,99 €, ainsi qu’un tarif annuel de 89,90 €.

Que propose Netflix ?

Malgré une concurrence qui ne cesse de se développer, Netflix parvient à conserver ses abonnés et à maintenir une production prolifique. Entre films cultes et séries originales produites partout dans le monde, la plateforme conserve un catalogue éclectique et attractif. Quels sont donc les prix de Netflix et à quoi correspondent-ils ?

Trois sortes d’abonnement sont disponibles afin de profiter de l’intégralité de l’offre Netflix :

  • Le forfait Essentiel, au prix de 8,99 € par mois, donne accès aux contenus en qualité d’image standard. Le visionnage n’est possible que sur un écran unique.
  • Le forfait Standard, proposé au tarif de 13,49 € par mois, offre l’accès aux contenus en haute définition (1280p x 720p) sur deux écrans en simultané.
  • Le forfait Premium est le plus complet des abonnements proposés par Netflix. En effet, cette formule permet de visionner les programmes sur 4 écrans en simultané, en haute définition ou bien en ultra haute définition.

Malgré ses nombreux atouts, Netflix présente les signes d’une perte de vitesse importante. Afin de maintenir sa place en haut du podium et d’éviter de perdre des abonnés au profit des plateformes de SVOD concurrentes, le pionnier devra rapidement se renouveler à travers diverses actions effectuées sur son contenu, ses offres, ou encore son mode de financement.