in

Hulu développe une série télévisée d’histoire alternative sur Hillary Clinton

Quatre ans après qu’Hillary Clinton ait perdu sa dernière candidature à la Maison Blanche – même si elle a remporté le vote populaire – il reste beaucoup de réflexion mélancolique sur le «et si» parmi ses partisans les plus dévoués. Heck, il y a aussi beaucoup de doutes parmi certains de ses critiques les plus sévères avec l’occupant actuel du bureau ovale tâtonnant l’élaboration d’une stratégie nationale pour faire face à la pandémie de coronavirus. Donc la perspective d’un potentiel Rodham la série télévisée et la version alternative de l’histoire qu’elle entend offrir peuvent sembler être un répit. Cela dit, il vise à réécrire l’histoire de plus que les quatre dernières années.

Moins de cinq mois après que Hulu ait connu le succès dans leurs docuseries Hillary, qui détaille ce qui n’a pas fonctionné lors de la campagne présidentielle de 2016, le service de streaming a opté pour les droits de Rodham, une biographie d’histoire alternative de Curtis Sittenfeld qui imagine un monde où Hillary Rodham a fait le choix de ne pas épouser Bill Clinton après avoir déménagé en Arkansas.

Décrite dans son communiqué de presse comme une série sur «une jeune femme ambitieuse développant son esprit extraordinaire dans la dernière partie du 20e siècle», la série suivra les traces du livre en commençant pendant les jours plus idéalistes d’Hillary au Wellesley College. C’est là qu’elle est devenue la première étudiante du corps étudiant entièrement féminin autorisé à prendre la parole au début de sa graduation. Elle poursuivrait ses études à la Yale Law School et rencontrerait Bill Clinton, futur président des États-Unis.

Lire aussi  Amnesia: Revue de la renaissance - La descente sombre de Tasi

cependant, Rodham offrira une voie alternative où la femme que beaucoup croyaient voulue depuis sa jeunesse pour être la première femme présidente décide de ne pas épouser Clinton en raison de son œil insouciant (ou pire). Au lieu de cela, elle trace son propre chemin politique en dehors de son ombre, qui comprend une course à la présidence bien avant 2008.