Les données bancaires de 40 000 Français sont librement accessibles sur le darknet

Les données bancaires de 40 000 Français sont librement accessibles sur le darknet

Un pirate informatique distribue gratuitement pour la promotion de son marché noir un fichier contenant près d’un million de cartes bancaires. Au total, 40 000 Français seraient concernés par cette fuite, selon Zataz, un blog spécialisé dans la sécurité informatique tenu par l’expert Damien Bancal. Le Maroc, l’Italie, la Turquie, les Etats-Unis et le Canada seraient également concernés.

Identité, CVV, adresse IP…

Dans le détail, la base de données contient l’identité du titulaire, son adresse postale et électronique, les 16 chiffres des cartes bancaires, les dates de validité et le code CVV (cryptogramme visuel au dos). Dans certains cas, l’adresse téléphonique ou IP est également proposée. Les informations ont été collectées entre 2018 et 2019. L’origine de ces précieuses informations n’est pas connue.

Cette base de données est un échantillon gratuit pour inciter les acheteurs à s’intéresser à la boutique du hacker, explique Damien Bancal. Au total, sur son site, le délinquant propose les données de 2,6 millions de cartes bancaires pour environ 6 dollars l’unité, soit environ 5 euros.
Articles connexes

Explosion du phishing bancaire

Le vol de données bancaires peut, par exemple, prendre la forme de la technique bien connue du phishing qui consiste à se faire passer pour une marque ou une organisation connue afin d’inciter la victime à lui fournir des données personnelles. Il y a quelques semaines, cybermalveillance.gouv.fr, le système national d’assistance aux victimes d’attaques informatiques, alertait dans un communiqué de presse sur une explosion du phishing bancaire.

No tags for this post.