in

The Twilight Zone Saison 2 Episode 2 Review: Downtime

Ce La zone de crépuscule examen contient des spoilers.

The Twilight Zone Saison 2 Episode 2

De La matrice à Ciel vanille et plusieurs, plusieurs romans de Philip K. Dick, l’idée que nos vies sont un rêve perpétuel alimenté par la technologie, est un aliment de base de la science-fiction. Habituellement, cette distinction est assez binaire: il y a un monde réel et un monde de rêve, et une fois que vous avez compris cela, votre vision du monde entière change. Mais, dans le deuxième épisode de la nouvelle zone floueLa deuxième saison, il ne s’agit pas de prendre la pilule rouge ou la pilule bleue. Au lieu de cela, dans «Downtime», il y a un troisième concept: et si nos avatars virtuels continuaient sans nous?

Tout va bien zone floue les épisodes ont une torsion, et, sans doute, la torsion pour « Downtime », vient assez rapidement. Michelle (Morena Baccarin), gérante d’hôtel nouvellement promue, apprend rapidement qu’elle n’est pas vraiment Michelle, mais plutôt un avatar virtuel créé par un homme du «monde réel» nommé Phineas. La technologie s’appelle «Sleepaway» et permet à d’innombrables utilisateurs (ou «joueurs») d’accéder à une fausse version du monde dans laquelle ils peuvent habiter tout type de personnage qu’ils souhaitent. La seule règle, nous dit-on, est «Ne cassez pas le caractère».

En théorie, le personnage de Michelle n’existe pas, et c’est parce que c’est un personnage qui a été inventé par Phineas (que nous ne voyons jamais). L’analogie la plus proche du monde réel serait si un avatar de jeu vidéo de vous-même devenait soudainement conscient et conscient de vous-même, même si vous ne les contrôliez pas. Mais, le monde que Michelle habite n’est pas Traversée d’animaux et ce n’est certainement pas Ready Player One, l’idée ici est qu’elle est suffisamment convaincante pour rendre les joueurs heureux.