Une coureuse transgenre jugée ” inéligible ” pour les essais olympiques féminins des États-Unis

L'athlete transgender CeCe Telfer

L’athlète transgenre CeCe Telfer ne pourra pas participer aux essais olympiques américains en raison de son “inéligibilité”.

La coureuse espérait participer au 400 mètres haies féminin, mais elle n’a pas satisfait aux règles d’éligibilité fixées par World Athletics pour certaines épreuves féminines. Si elle s’était qualifiée, elle aurait été l’une des premières athlètes ouvertement transgenres à participer à une épreuve olympique.

Telfer avait déjà participé à des compétitions à l’université Franklin Pierce (division II), avant de revenir à ce sport pour l’équipe féminine. En 2019, elle est entrée dans l’histoire avec un titre de la National Collegiate Athletic Association.

Elle ne peut pas participer aux essais de cette semaine en raison des directives établies par World Athletics en 2019, qui ont fermé les épreuves féminines internationales entre 400 mètres et un mile aux athlètes ayant un taux de testostérone de cinq nonomoles par litre (nmol/L) ou plus, rapporte ESPN. Telfer aurait dû maintenir un taux de testostérone inférieur pendant un an.

Le manager de Telfer, David McFarland, a déclaré qu’elle respectait cette décision. CeCe s’est tournée vers l’avenir et continue à s’entraîner. Elle sera bientôt de nouveau en compétition sur la scène nationale – et mondiale”, a-t-il déclaré à l’AP.

USA Track and Field (USATF) a également publié une déclaration. Suite à la notification de World Athletics le 17 juin que les conditions n’avaient pas encore été remplies, l’USATF a fourni à CeCe les conditions d’éligibilité et, avec World Athletics, l’opportunité de démontrer son éligibilité afin qu’elle puisse participer aux essais de l’équipe olympique américaine”, peut-on lire.

Selon la notification ultérieure de World Athletics à CeCe le 22 juin, elle n’a pas été en mesure de démontrer son éligibilité”, ajoute le communiqué.

L’USATF a également déclaré qu’elle “soutient fermement l’inclusion et l’offre d’un chemin clair vers la participation au sport pour tous, tout en maintenant l’équité de la compétition”.

Si CeCe remplit les conditions de participation des athlètes transgenres à l’avenir, nous soutenons de tout cœur sa participation aux événements internationaux en tant que membre de l’équipe de l’USATF”, ajoute la déclaration.