WB aurait demandé à Gal Gadot de retirer son tweet controversé

La discussion en ligne sur a été un excellent exemple de la rapidité avec laquelle Internet peut se retourner contre quelqu’un. Il n’y a pas si longtemps, la star de Wonder Woman a reçu une tonne de soutien après avoir expliqué comment Joss Whedon avait menacé sa carrière sur le plateau de . Mais peu de temps après, elle est devenue l’ennemi n°1 de Twitter grâce à sa réponse au conflit israélo-palestinien.

Bien que les commentaires de Gadot sur la crise actuelle aient appelé à la paix des deux côtés, ils ont suscité une colère très intense de la part des utilisateurs des médias sociaux qui pensaient que l’actrice israélienne aurait dû adopter une position différente. Le passé militaire de Gadot a également été évoqué, beaucoup la qualifiant de « sioniste » et allant même jusqu’à affirmer qu’elle contribue à la « violence contre les Palestiniens ».

Évidemment, il s’agit d’un revirement assez brutal pour l’actrice, qui était une star appréciée depuis de nombreuses années. Et si la fureur initiale semble s’être un peu calmée, la tempête ne s’est pas encore totalement apaisée, c’est pourquoi Warner Bros. aurait demandé à Gadot d’arranger la situation.

Selon Daniel Richtman, le studio a demandé à Gal de « retirer ses paroles », mais elle refuse de le faire et s’en tient à ce qu’elle a dit. Cela ne signifie pas qu’elle va être expulsée du DCEU ou quoi que ce soit d’autre, mais il semble bien que la situation ait créé quelques frictions entre les deux parties. Sans compter que, du point de vue de WB, l’une de ses propriétés les plus précieuses (Wonder Woman) est désormais associée à un degré considérable de controverse.

Mais comme c’est toujours le cas, la tempête et l’indignation qui entourent Gal Gadot se seront sûrement calmées lorsqu’elle revêtira à nouveau le rôle de Diana Prince et il est très peu probable que cela ait un quelconque impact sur sa carrière à long terme.