in

Elon Musk aimerai construire un véritable «Jurassic Park» d’ici 15 ans

Construire un véritable « Jurassic Park » ? Elon Musk peut le réaliser d’ici 15 ans.

En 1993, était encore un rêve impossible, en 2015 Jurassic World aurait été réalisé (sur grand écran). Et si cela dépend de l’entrepreneur Elon Musk, l’attraction existera réellement dans la vraie vie vers 2035!

La société NEURALINK, fondée par Musk lui-même, déclare dans un tweet de son partenaire Max Hodak qu’elle possède les capacités technologiques:

Nous pourrions probablement construire un jurassique parc si nous le voulions. ne seraient pas des dinosaures génétiquement authentiques mais 🤷‍♂️. peut-être 15 ans d’élevage + d’ingénierie pour obtenir de nouvelles espèces super exotiques

La principale priorité de l’entreprise est le traitement des maladies cérébrales graves telles que la maladie d’Alzheimer et la démence.

Le plan à long terme est l’amélioration humaine avec un dispositif neuronal. Musk en a discuté en 2016 sur le Conférence de code et a déclaré que ce serait « une sorte de troisième couche numérique au-dessus du cortex du cerveau » dans le but de renforcer les capacités visant notre production de connaissances.

Je rigole? Non, ils sont vraiment très sérieux
Donc, avec des techniques révolutionnaires, Hodak pense que l’humanité peut réellement concevoir son propre JP et avec 15 ans de RÉSERVÉE et d’ingénierie, obtenir des espèces de dinosaures super exotiques. Il est à noter qu’ils ne sont alors pas génétiquement authentiques.

Auparavant, l’idée de redonner vie aux dinosaures a été discutée avec la chercheuse Susie Maidment, qui a immédiatement exprimé ses doutes. Tout d’abord, elle a pensé que l’idée d’un moustique rempli d’ADN dans l’ambre était tirée par les cheveux, car vous ne pouvez pas garder le sang dans l’ambre.

Pourtant, Maidment n’a pas pu trouver d’autre explication pour faire de cette idée une réalité, il s’agit donc d’attendre que NEURALINK soit en effet assez fou pour essayer de satisfaire le fantasme de chaque dino-geek.

Mais comme le personnage de Jeff Goldblum, Ian Malcolm, l’a si bien dit: « Ce n’est pas parce que tu peux, que tu devrais le faire ».

No tags for this post.